Principes d’isolation

L’isolation est un point important de la thermique du bâtiment. Elle permet de diminuer les échanges de chaleur entre l’intérieur du bâtiment et l’environnement extérieur, et ainsi diminuer les besoins de chauffage et, le cas échéant, de climatisation.
Cette isolation doit être pensée en fonction des contraintes climatiques du lieu où se situe le bâtiment.
Elle emprisonne la chaleur à  l’intérieur en hiver et garde la maison fraîche en été.

La lutte contre le gaspillage d’énergie passe par l’isolation thermique des bâtiments chauffés. L’isolation des nouveaux logements est obligatoire mais c’est aussi un moyen efficace de réduire les dépenses de chauffage et de climatisation (elle fonctionne aussi en été !) tout en améliorant le confort.

Principes

On peut considérer une maison comme un récipient percé de différentes sortes de trous :

    * portes et fenêtres,
    * ventilation,
    * combles plafonds,
    * murs extérieurs.

On aura donc intérêt à  colmater simultanément et de façon équilibrée chaque sorte de trou. Toutefois une sur-isolation peut ne pas s’avérer rentable, tant par le cout des matériaux supplémentaires que par la place occupée par l’isolation.

Les sources de déperdition de chaleur sont les suivantes :

   * le toit 30 %
    * les murs extérieurs 25 %
    * le renouvellement d’air 20 %
    * les fenêtres et portes extérieures 13%
    * le plancher 7%
    * les ponts thermiques 5%

L’isolation écologique utilise des matériaux sains, 100% recyclables, fabriqués à base de produits du recyclage (papier, verre) ou de matières

renouvelables (bois, chanvre,laine de mouton…) et peut être concidérée comme un « piège » à CO2. L’énergie grise générée par sa fabrication est peu importante

Elle est à la fois efficace contre le froid et le chaud.

 

mars 24, 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seven × 1 =